La course à pied Les blogs courseapied.net : CafardNaum

Le blog de CafardNaum

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2007-10-10 22:45:55 : Mon Paris-Versailles : un an de CAP / un an de plus

Après trois 10Kms entre avril et juin et un petit découragement à ne plus voir de progression, j'avais décidé de me calmer un peu sur cette distance, ne faire aucune course avant ce Paris-Versailles et privilégier le travail en endurance. Depuis juin donc, C'est surtout des footings lents, avec de temps en temps quelques accélérations, et une fois par semaine une montée à St Cucufa, parcours au profil assez similaire à la côte des Gardes.
Parlant de cette course à un pote (que j'appellerais G-Rom dans la suite de ce billet), il se décide à la faire avec moi, mutualisant quelques uns de nos entrainements. Contrairement à moi, je crois qu'il court depuis toujours, à raison d'un footing par semaine d'une 12aine de Kms).

Aout, je me fais des séances du style 4km à 160 puls, puis 2km à 170, 2km à 180 et 2km à 190 (ou plus suivant la forme), et dès septembre, des séances longues pour se réhabituer à la durée. Quelques sorties de 15km en Auvergne, et jusqu'à 17-19km plus récemment avec G-Rom intégrant une reconnaissance de la côte des gardes, pour me rendre compte au final que mon objectif fixé un peu "à la louche" à 1h22 risque d'être un peu ambitieux.

Histoire de se rassurer peut-être, de mettre toutes les chances de mon côté et essayer de palier à une forme toute relative, la semaine avant la course sera très raisonnable. J'essaye de bien dormir (mon point faible), je me gave de sucres lents dès que je peux, je me repose physiquement avec uniquement 2 footings, le dernier étant le jeudi précédent la course, en intégrant 1km à 12km/h et 1km à 14,5km/h (le reste étant à 10 - 10,5km/h).

Vendredi soir, diner pâtes chez G-Rom, on parle pronostiques, tactique de course, en évoquant le fait de se relayer pour se motiver à tour de rôle mais chacun à sa vision de la course. Pour moi, la priorité sera de ne pas zapper les 2 premiers ravitos, quitte à faire l'impasse sur le dernier si je suis en forme. Du côté de l'allure, on vise du 12km/h, avec un ralentissement à 10km/h sur les 2kms de la côte des Gardes, en espérant pouvoir les rattraper sur la suite pour rester sur du 12km/h de moyenne. Mon unique référence sur du long étant le semi de Paris couru à 11,36km/h...

Samedi, retrait des dossards, et visionnage du parcours sponsorisé par Nissan. Ca permettra d'avoir une petit idée de l'inconnu : l'après Km 11.

Ce dimanche est un jour un peu particulier pour moi. D'une part, c'est mon anniversaire, et je trouve que faire une course ce jour à un certain charme. Mais en ce 30 septembre je boucle aussi ma première année de course à pied puisque j'ai fait mon premier footing calamiteux le 1er octobre 2006. Une sorte de bilan à un an que ce Paris-Versailles.
Sortie du métro, il ne fait pas chaud, et pas du tout envie de courir. Grosse perte de temps pour déposer nos sacs aux camions-navettes et il doit être 9h30 quand on prend place au départ.
10h, le départ est donné, et je suis surpris de voir que tout le monde part, sans les vagues de 400 coureurs comme prévu. Du coup on franchi la ligne de départ vers 10h06. On essaye d'abord de trouver le bon rythme, ce qui est assez difficile vue la densité de coureurs :
Km1 : 5'06 - on est a peu près bon
Km2 : 4'45 - on accélère trop pour reprendre le 6 secondes
Km3 : 5'15 - on perd du temps sous un tunnel
mais j'arrive au Km6 (en bas de la côte des Gardes) en 30'02, donc pile poil comme prévu, avec un rapide arrêt au ravito du Km5 pour boire un peu.
C'est justement au Km5 que j'ai perdu mon pote de vue. Il avait le secret espoir de faire moins de 1h20, donc je ne cherche pas à le rattraper et je reste concentré sur ma course, mon chrono, mes sensations, mon cardio.

La côte se passe plutôt bien. La foule me freine un peu, mais c'est une bonne chose puisque j'arrive en haut relativement frais, je relance tout de suite et je me rends compte que je double énormément de coureurs qui se remettent difficilement de la côte. Je connais le parcours maintenant, longue ligne droite de l'Allée Royale sur laquelle je tourne bien normalement, mais où je serais ralenti : beaucoup de monde, et sans cesse le stress de devoir éviter la foulée des autres coureurs, un ravitaillement au Km10 assez mal placé et au final l'impression de galèrer un peu pour rattraper le retard pris dans la Côte des Gardes. Mis à part quelques énervements, j'essaye de garder une foulée et des mouvements fluides pour m'économiser.

C'est entre les Km11 et Km12 que j'ai la surprise de retrouver G-Rom devant moi. On court donc de nouveau ensemble.
Au Km12 je regarde mon chrono, je vois 1h00'49". 49 petites secondes de retard, 4 Km pour les rattraper. Je pense à son objectif de 1h20 et je lui lance "Les 1h20, on peut les faire !!!". La suite du parcours que l'on ne connaissait pas s'avère plus facile que prévu : à chaque côte, une bonne descente pour relancer et la montée sur Viroflay est suffisamment courte pour passer presque inaperçue. Je me sens plutôt très bien, j'oublie ma limite à 5'00 au km, et on tourne plutôt en 4'40/Km pour arriver au Km14 en 1h10'11". Dans ma tête, je sais que l'on sera sous les 1h20 et si le coeur et les jambes vont bien, pour moi la course est finie car l'objectif largement atteint. Aussi le 15eme Km me paraitra un peu long (pourtant bouclé le plus rapidement : 4'23), puis le 16eme et sa longue ligne droite. Histoire de finir en sprintant (j'ai pris cette habitude qui m'amuse depuis le 10Km de l'Humarathon), j'essaye de repérer la ligne d'arrivée afin de ne pas partir trop tôt.
Je vois le chrono officiel à 1h25 et des brouettes et je passe la ligne d'arrivée en trombe. J'arrête le chrono un peu après, à 1h19'35" (saleté de bouton qui ne réagit pas), et c'est le bonheur !!

En fait je crois que je ne réalisais pas vraiment. OK, j'ai battu de 3mn un objectif qui ne me semblait pas réaliste, mais j'ai l'impression de ne pas l'avoir fait tout à fait à fond qui me frustre un peu. Les jambes vont très bien, le coeur n'a jamais été vraiment dans le rouge, les conditions climatiques étaient excellentes, je sens que j'aurais pu faire mieux, mais j'ai préféré assurer afin de prévenir certaines inconnues comme ma capacité à encaisser le dénivelé et à gérer les 5 derniers Km.
Il faut que j'accepte d'être un perpétuel insatisfait...

Temps réel affiché le lendemain sur le site : 1h19'08
En réalité je suis très très content !! :-)

G-Rom quant à lui est comblé. Il a pris le gout du challenge et sera certainement avec moi sur le semi de Boulogne.
Des pronostiques sur ce semi d'après mon Paris-Versailles ?

Les réactions

Par , le 2007-10-10 23:10:24
Il y a quelque chose que je ne comprends pas, tu dis "le coeur n'a jamais été vraiment dans le rouge" mais si je lis bien ton graphique je vois que dès le 6ème km tu es déjà à 190 bpm, la côte des Gardes elle n'est pas au 6ème kilo mais bien après ? Alors je me suis dit que cette FC très élevée était peut-être due à la chaleur mais toi-même tu dis que "les conditions climatiques étaient excellentes" donc j'ai un gros doute. Pour moi il y a quelque chose qui cloche, sur une telle distance tu ne peux pas être déjà à 190 bpm dès le 1er tiers de course, ou alors ta FCM est mal estimée et donc tu t'entrainerais à de mauvaises plages de FC, ça pourrait expliquer pourquoi tu dis que tu ne progresses pas.

Par laurent, le 2007-10-10 23:23:00
C'est pas mal pour une course d'anniversaire je trouve!à mon avis tu peux pretendre a 1h40 au semi de BB avec un entrainement bien structuré (effectivement un peu bizarres tes courbes de fc) et une dietetique mieux adaptée (trop aimé le gavage de sucres lents pendant une semaine et le plat de pates, c'est un marathon le PV ?), joli recit et belle course Cafard.

Par Zed, le 2007-10-11 00:11:52
C'est bien au 6e kilo le début de la cote des Gardes Invité donc des puls qui montent a partir de ce moment là c'est normal mais c'est vrai que sur l'ensemble de la course je trouve les puls un peu elevées.

Par Cafard Naum, le 2007-10-11 00:18:06
@ Anonyme : au Km6 on a entamé la côte. De peu mais le coeur monte déjà : je suis à 193 au Km6 pour 189 de moyenne sur ce Km. J'ai naturellement un FC élevée car j'ai un max à 206, donc à 190 j'ai encore un peu de marge. Une semaine après j'ai fait un 10Km ou j'étais presque tout le temps à 193 (oscillation régulière entre 191-196, ligne d'arrivée franchie à 199). Je considère que je suis dans le rouge à partir de 195.
Je n'ai pas progressé sur 10 entre avril et juin. Par contre je confirmerais en novembre, mais il semblerait que j'ai gagné 10mn sur semi, donc je pense que je me suis pas trop mal entrainé.

@ Laurent : Merci pour ton estimation !
Ca colle a peu près à ce que je pensais. Je pense me baser sur 1h42 voire 1h43, qui a accélérer petit a petit si tout se passe bien.
Pour les sucres lents, j'ai un peu exagéré, c'était surtout vendredi et samedi (mais pas que). D'ailleurs j'ai testé une recette de gateaux de semoule pour l'occasion... :-)

Par I-, le 2007-10-11 03:48:20
1h42 à 1h47 pour boulogne

Par Brinouille, le 2007-10-11 07:38:07
héhé Cafard Naum si selon le coach tu es sur mes chronos et bien entrainé, je tablerais plutôt sur pas loin de 1h35 ! (1h42 c'est mon chrono sur les 20 après 3 mois de pratique) donc je crois que tu peux être un poil plus ambitieux !

Par coatch, le 2007-10-11 07:43:11
si si @nonyme la cote des gardes est au 6ème km début de la montée fin au 8èmekm.

Par Enzo, le 2007-10-11 08:25:41
Bien vu l'ami Frogus ....

Une structuration plus poussé de l'entraînement devrait te permettre d'être au top pour le marathon de Paris en avril prochain ... si, si c'est possible et même indispensable, dirais-je, pour la suite ...

Pis je te souhaite un joyeux anniversaire, le 30.09 donc ...
Une date, perso, que je n'oublierais pas de si tôt ...

Bon faut qu'on parle de tout cela par ailleurs ...

bizz

Par krusti, le 2007-10-11 08:55:24

La courbe de température est pas mal.
Bientôt prét pour la prochaine récup.
;-)))

Par Wimm, le 2007-10-11 09:35:08
Il y a un truc qu'il faut savoir au sujet de Cafard Naum : il nous ment sur sa FCM. En réalité son coeur est capable de battre à 224, si si je vous l'assure : en récup active il nous l'a avoué...

Bon semi de BB, et à bientot pour un sub 45' ;)

Par jepipote, le 2007-10-11 09:50:15
quelle progression depuis la corrida de noel-)) pour info j'ai fais le semis de paris ctte année avec un entrainement anarchique, et je le termine en 1h46. j'ai marché 30" a chaque kilo à partir du 15eme de mémoire!! mon pronostique s'approche de celui de brinouille, faut être obtimiste-)) je dirais de 1h35 à 1h38.
bonne bourre.

Par Martin de Depeche Mode, le 2007-10-11 10:02:34
Hey guys that's me on the piccie !

Par mielou, le 2007-10-11 10:26:34
le virus te gagne
même si tu ressembles au chanteur tortue
tu n'en as pas la vitesse
il y a encore de la progression à venir
mais ne t'enflamme pas
tu es bien parti
amicalement

Par STEGU, le 2007-10-11 12:22:09
Une course bien gérée semble t'il et sur un parcours pas évident.
La mesure exacte de ta VMA devrait te permettre d'optimiser ton potentiel.
En tout cas la période qui commence sera propice aux bonnes perfs.

A+,

Par Cafard Naum, le 2007-10-11 13:33:33
@ Brinouille : je suppose que tu faisais un autre sport avant, non ? Moi j'ai fait mon premier semi au bout de 5 mois en 1h51, mais je rattrape mon retard !

@ Enzo : Merci et au plaisir d'entendre ton argumentation pour le MDP. Je crois que j'ai déjà compris certains arguments, après je ne sais pas si je suis physiquement suffisamment prêt.

@ Krusti : toujours prêt pour une bonne récup !!

@ Wimm : en récup active on peut dire bcp de bêtise, mais 224 c'est comme même un peu beaucoup. Là je me fait une semaine tranquille pour être prêt dans 10 jours.

@jepipote : je vois que vous croyez en moi plus que je ne crois en moi. C'est gentil, j'aimerais ne pas vous décevoir !! :o)

@ Martin : Hi Martin, pleased and surprised to see you on my blog !! I love your music, I can't wait for your sign on my pics !!!

@ Mielou : j'espère donc bien arriver !!

@ Stegu : je suis effectivement content de ma gestion de ma course, et vu que j'allais plus vite sur la 2eme partie je me dis que j'aurais certainement pu déjà faire les 6 premiers Km en 4'40/Km et gagner près de 2mn au final. On verra ça l'an prochain...

Par Mme Irma, le 2007-10-11 13:35:33
Pour le semi je ne vois rien. Par contre quand j'interroge ma boule de cristal elle me parle d'un événement important pour toi qui aurait lieu le 6 avril 2008...

Par Cafard Naum, le 2007-10-11 13:44:40
Merci Mme Irma, vous venez d'illuminer ma journée !! :-))))

Par Fanfan, le 2007-10-11 17:55:12
Belle progression en effet, qui va se poursuivre c'est sûr. Le tout c'est de ne pas se prende la tête en placant trop d'espoirs sur une course en particulier. Avec un entraînement structuré çà viendra tout seul.

Par Eric77, le 2007-10-11 20:54:38
Belle course en effet malgré le profil difficile, je viens de jeter un oeil sur ta fiche en WW, tu es léger, un gabarit idéal pour la CAP, sans doute beaucoup de potentiel à exploiter. Moins de 1h40' à Boulogne j'y crois ... si la touche STOP de ton chrono veut bien fonctionner ! Bravo Cafard Naum pour cette course et ce récit.

Par Mme Irma, le 2007-10-12 11:39:38
Bon, maintenant que j'ai illuminé ta journée, je peux te demander, meme si je ne suis pas vénale, une petite contribution, en espèces, en liquide, en cheque, en CB, en pesetas, de la main à la main, mano a mano, en tete à tete, rien que toi, moi et quelques amis espagnols.

Par Cafard Naum, le 2007-10-12 22:58:30
@ Fanfan et Eric77 : Merci pour vos conseils et encouragements !!

@ Mme Irma : pour la contribution, le plus simple est bien évidemment en liquide. Au choix blonde, brune, ou rousse !!

Par Mr Irma., le 2007-10-12 23:51:06
Chérie tu rentre à la maison.

Par Le Coach de CN, le 2007-10-13 00:07:28
Attention une partie des qualités de Cn est à mettre au compte de son appartenance au club tres Select : Les Frogus.
Il dispose maintenant des dernières technologies en matière de récup et de conseils en matière de Podo-Pédicurie qui font la différence.

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


L'indispensable graphe... :-)


Pas loin de l'arrivée


Je me dépêche parce que je suis poursuivi !!!


Les 5 billets précédents

2007-09-23 15:52:03 : Perdons-nous dans les bois... - 1 photo - 12 réactions

On ne peut pas vraiment dire que je me sois parfaitement entrainé pour ce Paris-Versailles. Mis à part une montée vers St Cucufa une fois par semaine, je n'ai fait aucun travail un peu spécifique. Beaucoup d'endurance mais plus de fractionné, et histoire de voir à quoi s'attendre, le week-end dernier une petite reconnaissance du côté de Meudon-Clamart.
J'avais prévu de le refaire une dernière fois aujourd'hui, avec un pote avec qui je vais faire la course.

Rendez-vous à 10h15 en bas de chez moi, on papote et je commence par oublier de déclencher le Polar. Démarrage tranquille pour s'échauffer, et à chaque carrefour on voit de nouveaux coureurs qui se joignent à nous. Impressionnant le monde qui courait ce matin sur ce parcours, à tel point qu'un mec qu'on croisera plus tard sur une moto nous demandera si c'est aujourd'hui le Paris-Versailles !!
Etant donné que je marche au Diesel (entre autre), les 2Km qui nous amènent à la côte ne me suffisent pas. Km3 un peu difficile (un peu rude comme échauffement) mais le suivant passe mieux et j'ai envie d'accélérer sur les derniers mètres de la cote.
Arrivé en haut, quelques mètres pour reprendre son souffle, et je relance sur la Route Royale. Passage sous N118 un peu vicieux puis superbe descente (attention les genoux quand même...) sur Chaville et faux plat montant que je n'ai pas apprécié jusqu'au Rond Point d'Ursine.

De là, on repart dans la forêt par l'Allée Noire qui se prolonge en un mur (Km 9). J'avais dessiné le parcours avec Google, mais si je continue à courir par là-bas, il va falloir que je trouve une alternative parce que c'est un peu n'importe quoi ce chemin, pire que des escaliers.
On retraverse la N118, direction la Route des Etangs ou je relance encore une fois. Une sorte de faux plat descendant très agréable, jusqu'à l'Etang de la Garenne. C'est là que ca se complique. J'avais noté de prendre la Route de la Garenne, et la semaine dernière on a en fait pris la mythique Route de la Fontaine aux Autruches (euh... aux Lynx) allongeant le parcours de 1km. Cette fois on fait bien attention à prendre à gauche, mais un peu trop, du coup on se retrouve sur la Route de la Porte Fleurie.
On se retrouve alors un peu perdu entre Meudon et Clamart, on s'arrête à un carrefour pour regarder un plan.

On a 13,5km dans les pattes, menés à bonne allure (ce n'était pas vraiment une sortie d'endurance) et là, gros coup de pompe, j'ai les jambes en compote. Je vais essayer de suivre mon pote mais je traine la patte. Je n'ai pas l'habitude de courir deux jours de suite, et avec la séance d'hier qui a été un peu dure, je pense que c'est un peu normal d'avoir eu cette baisse de forme.

Au final, 17,78km en 1h38, pause "ou est-ce qu'on est ???" comprise.

Km 0-2 : 11'26 (10.6 km/h)
Km 2-4 : 11'26 (10.6 km/h) (Côte des Gardes)
Km 4-8 : 18'21 (12.7 km/h) (jusqu'au Rond Point d'Ursine)
Km 8-Fin : 56'48 (10.3 km/h)

Pour commencer, on va revoir son objectif à la baisse.
Je me basais sur 12 km/h globalement, sauf la côte des gardes à 10km/h soit un temps total de 1h23'30".
Là je pense que si je fais 1h25, je serais déjà très très content !!!
Quoi que.... ah la la.... l'inconnu sur cette distance, avec un profil pareil...

Une fois arrivé, j'ingurgite 1/2l d'eau, étirements, puis 1/2l de sirop (avec de l'eau je vous rassure !!) pour reprendre des forces.
Double rations de pâpâtes puis 1/2l de thé vert. Ca va mieux, même pas mal aux gambettes, je peux repartir. :o)

Aller, un petit footing mardi et jeudi, et puis on verra bien ce que ca donne. A la fois j'ai hâte et j'appréhende un peu. A priori pour dimanche prochain, nuages/éclaircies, pas de pluie, 13-14°C. Ca devrait le faire !!

Pour voir le parcours sur MapMyRun :
http://tinyurl.com/yv5s9k

2007-09-22 14:01:53 : Corrida d'Issy 2007 - 1er entrainement (Sélection naturelle) - 1 photo - 19 réactions

Comme l'an dernier, des entrainements gratuits sont organisés par la ville, et dispensés par les membres de l'Avia Club avec en tête Jean-Baptiste Protais. J'avais un peu hésité à m'inscrire cette année, trouvant que ce type d'entrainement était vraiment très bien pour débuter, mais peut-être moins adapté pour ceux qui veulent un entrainement plus calibré. Si je me suis inscrit, c'est surtout pour l'ambiance sympathique, et la motivation que procure le fait de courir en groupe plutôt que tout seul. Et puis habitant à 3mn à pied du stade, je n'ai vraiment aucune excuse pour ne pas participer à ces entrainements.

Ayant déjà participé l'an dernier, j'ai reçu un petit formulaire d'inscription dans ma boite mail sur lequel on nous demandait nos temps sur 10km et/ou sur semi afin de constituer des groupes de niveau. Avec un record en 46'42 sur 10km, on m'informe que je serais dans le groupe 1. D'un côté je suis content, d'un autre je me demande si je ne vais pas être trop largué. Ayant les noms des membres de groupe 1, je vérifie quelques temps que ceux-ci ont déjà pu réaliser. Beaucoup sont en dessous des 45', mais ca va grosso modo jusqu'à 47'... ca semble confirmer qu'il va falloir que je m'accroche.

9h30, rendez-vous au stade Jean Bouin, avec encore un complexe sportif tout neuf. Après le Palais des Sports, la ville d'Issy-Les-Moulineaux semble investir dans les équipements sportifs !!...
Formalités administratives, certificat médical, rapide présentation de l'organisation et des entraineurs, et on se dirige vers le Palais des Sports pour une photo de groupe qui sera apparemment dans un dossier à paraitre dans le prochain Jogging International. Le photographe prendra encore quelques clichés pendant l'entrainement dans le Parc Suzanne Lenglen.

Photo dans la boite, on traverse la rue et c'est parti pour ce premier entrainement dont le but principal est de vérifier que l'on est dans le bon groupe. Quelques tours d'un parc que je connais maintenant par coeur. Le tour que l'on fait, en évitant les gros dénivelés fait environ 1,9km. On part tranquille, avec accélération régulière à chaque tour.
Forcément, à force d'accélérer, petit à petit il y en a qui décrochent.

En ce qui me concerne, voila ce que ça donne :
Tour 1 : 10,8 km/h - FCmoy : 167
Tour 2 : 11,8 km/h - FCmoy : 179
Tour 3 : 12.4 km/h - FCmoy : 188
Tour 4 : 13.0 km/h - FCmoy : 194
Tour 5 : 12.7 km/h - FCmoy : 196

Quand j'ai vu que j'étais déjà à 196 au 4eme tour, j'ai un peu halluciné. Depuis juin je travaille énormément l'endurance et entre mars et aout, ma FC à baissé de 20 puls quand je cours à 10,5km/h. Mais surtout j'ai l'impression d'avoir perdu ma fréquence max puisque je montais souvent autour de 205puls sur un 10km et depuis un mois je me rends compte que j'ai déjà du mal quand je suis à 190, et que je monte tout juste à 195-196 sur un final en sprintant.
Aujourd'hui, je ne sais pas pourquoi (stress, fatigue ?) ma FC est montée très vite et au 4eme tour j'étais cuit, puis distancé par le groupe sur le 5eme tour.

Du coup, et comme c'était le but de ce premier entrainement, je pense demander à passer dans le groupe 2 parce que je me dit que si ça commence comme ça, je risque de **vraiment** avoir du mal lors des prochains entrainements. D'un autre côté je me dis que ça peut être bien de me pousser un peu au cul après 3 mois pendant lesquels j'ai privilégié l'endurance, me rendant peut-être un peu fainéant.

Bon, je fais quoi ???

Prochain entrainement le 13/10.

A suivre...

!!! Edit !!!

Suite au commentaire de Bobi, j'ajoute une image d'un plan de la zone, ou mieux, une version interactive ici :
http://tinyurl.com/3xcqlx

Vous pouvez zoomer, passer à la carte, cliquer sur chaque repère pour savoir ce que c'est.

2007-07-25 10:04:51 : Pour mémoire - séance du 24/07 - 0 photo - 5 réactions

Juste pour mémoire, quelques chiffres de la séance d'hier, afin de les comparer plus tard avec ceux d'une séance similaire.

Prévu, des tours de Suzanne (2km) :
2 tours à 160 BPM
1 tour à 170
1 tour à 180
1 tour à 190

Temps clément, environ 18°C

Réalisé :
T1 : FCm = 160 - Vit moy = 10 km/h
T2 : FCm = 160 - Vit moy = 9.5 km/h
T3 : FCm = 173 - Vit moy = 10.5 km/h
T4 : FCm = 181 - Vit moy = 11.5 km/h
T5 : FCm = 192 - Vit moy = 13.4 km/h

Le dernier tour a en fait été fait à fond les manettes, FCM à 197 à la fin du tour, 15km/h sur bitume et comme je prends toutes les buttes de terre, grosse baisse de vitesse et coeur qui monte.

A refaire dans 6 mois.

2007-06-03 23:14:39 : CR 10Km - Un footing au chateau - 0 photo - 17 réactions

Bon OK, parler de footing est un peu exagéré, mais c'est un peu ce que j'ai ressenti pendant cette course, me laissant aller à une allure "confortable" sans avoir l'envie de faire mieux. Mais d'autres paramètres rentrent en jeu.
Retour sur la Course du Château.

Pour moi la course a commencé il y a très longtemps, le 18 avril, avec mon inscription en ligne. Le même soir je m'inscris à Courir Ensemble de Handicap International, et la Course du Château. A posteriori je me dis que c'est déjà ma première erreur et que je ferais mieux de voir comment s'est passée une course avant d'en aborder une autre (et dans la mesure ou la course A ne fait pas partie du plan de préparation de la course B).
J'avais fait une petite contre-perf (10 secondes) le 13 mai, je partais donc aujourd'hui pour me racheter de cette défaite.

Par contre, je reviens d'un trek au Maroc, ou j'ai donc fait de l'endurance mais qui m'a quand même empêché de courir pendant 2 semaines !!
La reprise s'est faite par deux séances cette semaine :
- mercredi, footing au boulot, 7,5km à 10km/h - je me sens très moyen, j'ai l'impression que le coeur monte trop, et courbatures le lendemain (on travaille apparemment pas les mêmes muscles qu'en randonnée !!
- vendredi, séance improvisée mais très sérieuse : 45mn à 8,2km/h - 1km à 9,3km/h - 2km à 10,5km/h - 1km à 11,7km/h - 3x400 effectués respectivement à 13,1 - 13,6 et 14km/h soit une séance de 1h30 à 34h du début de la course...

Ce matin, 7h le réveil sonne, pas envie de me lever, et je me demande un peu pourquoi je vais faire cette course. Je pense que moralement je ne la sens pas. Je monte sur la balance : 54,7kg pour 7% de graisse. De ce point de vu, j'ai jamais été aussi bien pour faire une course !!
Départ chaotique, j'oublie mes épingles à nourrice, puis panne sur le métro ligne 1, j'arrive au château à 9h45 pour retirer mon dossard, et 9h53 la nana au vestiaire me lance un "aller plus vite que ca, au pas de course jusqu'au départ !!" plutôt sympathique. D'ailleurs par rapport à ce qui a été dit hier j'ai trouvé tous les bénévoles absolument charmant !!

Echauffement passé à la trappe, je tente de gagner une ligne de départ où je croise Parisi et un Krusti empeluché.
Top départ : on surfe, on slalome, ca joue des coudes, des pieds se touchent, bref, rien de très rassurant. Surtout quand un Km3 c'est presque toujours pareil. Impossible de profiter de l'environnement sur toute la course : population de coureurs trop denses.
On fait ce qu'on peut, on se dit qu'a la rigueur ça va nous permettre de nous freiner pour éviter de se griller. Je ne vois pas le Km1, et je passe au Km2 en 9'55 au lieu des 9'00 nécessaires pour faire mes 45'. Je me dis qu'on va accélérer sur le Km suivant, mais le cardio est déjà à 198. Je suis à 13km/h, et ne sentant pas de gêne particulière, je décide de rester à ce rythme et cette FC.
Malheureusement le coeur va me jouer des tours. Je fais les 8 premiers Km entre 12,3 et 12,5km/h mais le coeur lui s'emballe et trop souvent, quand je regarde le cardio je vois un 201....
KM 1-2 : FCmax = 198 - FCmoy = 193
Km 3 : FCmax = 199 - FCmoy = 198
Km 4 : FCmax = 200 - FCmoy = 199
Km 5 : FCmax = 201 - FCmoy = 199
Km 6 : FCmax = 200 - FCmoy = 198 (merci l'arrêt ravito)
Km 7 : FCmax = 202 - FCmoy = 199
Km 8 : FCmax = 202 - FCmoy = 201
Km 9 : FCmax = 202 - FCmoy = 200
Km 10 : FCmax = 206 - FCmoy = 202 (206 à l'arrivée)

Je ne vais pas chercher bien loin : je ne supporte pas la chaleur et j'ai généralement entre 5 et 10 puls de plus quand il fait chaud.
Les deux derniers Km, je les fait à 12,1km/h, ce qui n'est pas mon allure footing, mais mentalement je courais juste pour arriver au bout, impossible physique de faire autre chose. Sur le tapis rouge bosselé par les pavés, je ferais un semblant de sprint, disons une grosse accélération sur les 50 derniers mètres, c'est tout ce dont j'étais capable.

Ligne d'arrivée franchie, respiration haletante, je sens un truc qui me remonte en même temps qu'une inspiration, je me sens super mal, je suis à deux doigts de vomir sur le tapis rouge, ce qui aurait été d'une certaine classe !!...

Grosse contre-perf cette fois, avec un temps officiel de 50'08 et réel de 48'51.
C'est décidé, je ne ferais pas la Vanvéennes, et pas d'autres courses avant le Paris-Versailles. Je me concentre sur mes entrainements plutôt que de faire des courses pour des résultats qui me déçoivent.
Heureusement il y avait ensuite de quoi noyer sa déception dans l'alcool !!

2007-05-30 00:58:45 : Vacances en endurance - 11 photos - 10 réactions

Entre la course Handicap International et la Course du Chateau, je regrettais de ne pouvoir m'entrainer correctement en raison de vacances prévues à cette période : 12 jours au Maroc, donc un trek de 8 jours dans le Haut Atlas.
Krusti m'a rassuré sur le sujet, ce trek serait un excellent entrainement en endurance. Figurez-vous que j'ai emporté le cardio et fait le test sur une journée :
- 115 puls sur du plat en marchant tranquillement
- 140 avec un bon dénivelé positif, allure moyenne
- 150 en dénivelé + à allure soutenue
- 165 en haut du col
Soit exactement ce que je devrais faire en m'entrainant en CAP.

Ah ! Surprise du chef : puls à 197 !!
Qu'est-ce qui se passe ???
Ah oui, c'est quand je me suis retrouvé les deux pieds dans un torrent, emporté par le poids d'un sac que je devais lancer de l'autre côté de la rive. Beaucoup de peur apparemment, les pieds trempés, mais pas de bobos.

On verra peut-être dimanche le bénéfice de ces vacances.

Et puis quelques photos, pour donner envie !!

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net